Quand partir à Venise ?

Partir à Venise. Quelle merveilleuse idée !

Venise magique, envoûtante et secrète ; la ville des amoureux mais pas que …
Visiter Venise au moins une fois dans sa vie reste un « must », un incontournable pour tout amoureux d’histoire, de romantisme et de charme.
Alors que faire à Venise ? A quelle période doit-on s’y rendre ? Comment optimiser son séjour pour être certain de rentrer plein de rêves et de souvenirs inoubliables ?

Le climat méditerranéen de Venise est plus propice aux séjours durant le printemps, l’été et le début de l’automne.

Entre Avril et Octobre, les températures sont douces, clémentes et les précipitations sont rares.

Cependant cette période de l’année reste la « haute saison » où les touristes affluent en grand nombre. Même si ces mois sont plus favorables au niveau du climat, les prix d’hébergements sont élevés, et l’affluence touristique n’inspire pas le romantisme. Vous pouvez voir sur ce site le climat et quand partir à Venise selon vos souhaits et vos contraintes.

Avec l’arrivée des paquebots de croisière qui défilent jusque dans le centre de Venise, c’est le tourisme de masse qui débarque dès l’arrivée des beaux jours.

Le ballet de ces navires géants sur le bassin de st Marc, en face du palais des Doges est une pollution visuelle tandis que les milliers de visiteurs qu’ils génèrent, est un ravage pour la cité fragile et non adaptée à recevoir autant de monde.

A savoir : A partir de 2019, un arrêté gouvernemental interdira l’accès à Venise aux paquebots de plus de 130 000 tonnes. Seuls les navires de moins de 96 000 tonnes seront autorisés à mouiller dans la station maritime de la ville. Les seuls bateaux admis à pénétrer le canal Giudecca resteront modestes avec une taille inférieure à 55 000 tonnes.

Cette nouvelle mesure va limiter le tourisme de masse et la période estivale devrait devenir plus tranquille pour un tourisme plus romantique et culturel.

L’hiver est froid et humide à Venise. Il neige souvent entre Décembre et Janvier et la pluie fréquente, de Novembre à Mars, produit des inondations qui imposent de chausser des bottes si l’on veut sortir pour se balader.

Cependant, cette saison plus calme, est aussi la période d’évènements forts et incontournables pour qui veut pénétrer l’esprit de la ville. Ainsi, le carnaval de Venise se déroule entre février et Mars, suivant la date calendaire de Pâques.

Venise en hiver, sous la neige ou sous la brume vous paraîtra encore plus mystérieuse et secrète … Loin de la foule, la découverte de la ville n’en sera que plus palpitante et magique.

LES VISITES INCONTOURNABLES à Venise :

Venise, ville millénaire construite au milieu de la mer, sur 117 îlots entourés de canaux. Une ville magique qui a connu son apogée à la renaissance avec ses palais de marbre et ses ponts. Cité fantasmagorique et libertine du 18ème où se mêlaient les plus grand artistes peintres et architectes, à l’aristocratie venue de toute l’Europe pour faire la fête.

Que ce soit à pied ou en gondole, la visite de la ville, ses canaux, ses ponts, ses façades … est déjà un moment de pur plaisir.

Une ville sur l’eau dont la richesse architecturale, les trésors cachés et les histoires fabuleuses portées par le mythique Casanova nous fait chavirer à chaque coin de rue.

La place st Marc : 1er arrêt sur image … C’est la place principale de Venise où se trouvent le Palais des Doges, la basilique st Marc et le Campanile st Marc que vous devrez visiter. Boire un verre à la terrasse d’un café situé sur la place st Marc, regarder les pigeons et profiter de la vue reste un moment privilégié et inoubliable dont il ne faut pas se priver entre 2 visites de monuments.

La Basilique st Marc :  L’entrée de la basilique est gratuite. Ce monument exceptionnel datant du 11ème siècle dont la façade se reconnaît par son lion d’or munit d’ailes (symbole de la ville), contiendrait dans son autel, les ossements de st Marc en personne. Son architecture et ses mosaïques valent le déplacement.

Le Palais des Doges : Ce palais gothique qui fût le siège de l’administration vénitienne, vous offrira une vue exceptionnelle sur la cité et la lagune. Les salles et les galeries, riches du style vénitien, sont remplies de chefs-d’œuvre. Le célèbre pont des soupirs, attenant au Palais vous fera frissonner en vous imaginant aux côtés de Casanova.

Le théâtre de Fenice : Un bijou du 18ème ou Rossini et Bellini ont présenté leurs opéras. Certainement l’un des plus beaux opéras d’Europe.

La Basilique Santa Maria della Salute : Encore un monument du 18ème situé à l’extrémité sud du grand canal.

Les quartiers : « Le Cannaregio », ancien ghetto de la communauté juive au 16ème siècle. Un quartier calme et très typique de l’esprit vénitien où l’on trouve des produits artisanaux et quelques perles architecturales. « Le Castello », un quartier authentique, peu visité par les touristes. On y trouve l’arsenal et des maisons typiques, dont les façades sont plus sobres que les Palais du Grand Canal. Le plus grand quartier de Venise encore préservé, qui a su garder son âme.

MAIS AUSSI… :

Les Ponts : On n’imagine pas Venise sans ses ponts ! Parmi les 540 ponts que contient la ville sur l’eau, le pont des soupirs est certainement le plus célèbre car il reliait le Palais des Doges à la prison où Casanova fût enfermé. Chaque pont a son charme, leur accès est gratuit.

L’île de Murano : Située dans la lagune, l’île de Murano est célèbre pour ses verreries d’art. Un artisanat ancestral qui a fait sa réputation dans toute l’Europe. On y trouve le musée du verre. L’île de Burano est également à découvrir pour ses façades colorées et son industrie de la dentelle.

Le Carnaval de Venise : Avec ses costumes tout droit sortis des fêtes opulentes du 18ème siècle, cet événement est certainement l’un des plus beaux carnavals du monde. 10 jours de fêtes, de bals publiques ou privés, payants ou gratuits qui attirent près de 3 millions de visiteurs chaque année.

La Fondation Pinault « Palazzo Grassi » : Les amateurs d’art contemporain ne sauraient manquer un détour au Palazzo Grassi où François Pinault expose sa collection personnelle d’œuvres d’art du 20ème siècle. Une collection exceptionnelle.

Les Trésors cachés :  Comme toutes les villes empreintes d’histoire, Venise est remplie de trésors cachés que l’on peut découvrir aux coins des rues, derrière un portail ou dans le grenier d’un Palais … N’hésitez pas à ouvrir des portes, pénétrer dans les cours et les petites ruelles, vous aurez de belles surprises.

Venise est une destination à faire au moins une fois dans sa vie ! Mais la cité millénaire est tellement riche de trésors et d’histoire, tellement envoûtante et magique, qu’il faudrait pouvoir s’y rendre plusieurs fois, en toutes saisons et en toutes circonstances.

Ponte dell'Accademia
Ponte dell'Accademia - Venezia
meteo venise
Encouragez nous en votant !
avatar
  Suivre le fil  
Me notifier des
ut leo. Praesent et, ante. nunc libero. eget libero vulputate, odio ut