Punta della Dogana
Punta della Dogana, un matin de Carnaval de Venise

Samedi, 8H, sur le pont de bois de l’Academia reliant le sestière du Dorsoduro à celui de San Marco…

Ambiance matinale sur le Grand Canal de Venise

La coupole de l’église Santa Maria della Salute, au bout de la Punta della Dogana, se détache derrière un merveilleux contre-jour. Des barques à moteur (livraisons, ramassage des poubelles, taxis, « véhicules » de particuliers…) entrent dans le grand canal dans notre direction, tandis qu’un vaporetto part dans l’autre sens, remplis de touristes qui vont se ruer vers la place San Marco, à la chasse aux costumés…

vaporetto
vaporetto de Venise

Aller à San Marco un matin de carnaval à Venise

Il n’y a pas vraiment de sens de circulation sur ce Grande Canale : les vaporettos semblent plutôt naviguer à droite mais les bateaux plus petits passent où bon leur semble.

De l’autre côté, vers le nord-est, le ciel bleu nous montre que le soleil est déjà bien là…

On entend le bruit de l’eau du canal, celui des moteurs de bateaux, un chien aboie, quelques mouettes chantent, ou plutôt crient…
Angel installe son pied d’appareil photo le temps d’un petit film pour te faire vivre ce moment calme du réveil de la Sérénissime en temps de Carnaval. Je profite de ce moment serein avant d’aller me fondre dans la foule des carnavaliers à la recherche des plus beaux costumes…

Il est encore tôt, et la distance semble petite sur la carte, alors on choisit l’option de rejoindre la place San Marco à pied.

costume et masque de Venise
Direction Plan Saint Marc pour le Carnaval de Venise

En arrivant sur la place Saint Marc

On passe par le Campo Santo Stefano, avant de traverser plusieurs petits ponts qui enjambent des canaux secondaires et calmes. Je m’arrête sur le ponte de le Ostreghe pour prendre rapidement une petite photo.

J’aime les couleurs rosées des maisons qui se reflètent dans l’eau verte du canal. Jusque-là, peu de monde… Quelques photographes chargés de sacs à dos, quelques artistes tirant un diable portant une mallette de maquillage et une petite table pressent le pas Calle Larga.

Angel accélère aussi, espérant être parmi les premiers photographes au bord du Bacino de San Marco. Il veut profiter de la lumière du matin qui mettra en valeur les plus beaux costumes devant les gondoles amarrées ici, recouvertes de toiles bleues-roi.

gondolier à Venise Italie
Gondole à Venise

Je le suis à contre cœur, car j’ai plus envie de flâner dans les ruelles pour y découvrir leurs couleurs, sur les placettes pour y admirer les puits, sur les ponts d’où la vue est toujours pittoresque. Je m’arrête encore une fois pour photographier, à la va-vite et sans cadrage, le fronton de la chiesa di San Moisè.

Il est 8H30 quand on atteint la place San Marco, encore presque déserte. On en profite pour mitrailler de photos ses monuments qui s’éclairent petit à petit de la lumière du soleil, sous un magnifique ciel bleu.

Trouver les plus beaux costumes et les plus belles poses

Pendant ce temps, les barmen installent les tables en terrasse, des mouettes se disputent des miettes, un enfant attire avec des chips les pigeons pour qu’ils se posent sur son bras. Et des marchands débarquent des ruelles alentour avec des sortes de roulottes dont la largeur semble calculée pour passer, au centimètre prêt, sur les étroits trottoirs qui bordent les canaux et dans certaines ruelles dont la largeur ne dépasse pas beaucoup le mètre.
Ils exposent des tas de bibelots « souvenir » de Venise allant de magnets, objets en verre de Murano made in Taiwan aux masques bon marché. Si tu veux te prêter au jeu du carnaval sans avoir à fabriquer, acheter ou louer un costume, tu pourras déjà, moyennant 5 à 20 €, cacher ton visage d’un masque vénitien de faible qualité mais qui te mettra dans l’ambiance.
Tu peux aussi ajouter une cape noire vendue également sur des stands spéciaux pour les touristes.

Place San Marco, le rush des photographes et des touristes

9H… Après les photographes et les nombreux professionnels du tourisme, les premières personnes costumées et les touristes commencent à affluer sur la Piazza San Marco, sous les arcades qui l’entourent, sur la Piazzetta, le long du Palazzo Ducale (palais des Doges) et du Canale ou Bacino di San Marco, sur et sous le ponte delle Paglia face au ponte dei sospiri (Pont des soupirs).

C’est là que les plus beaux costumés, bien investis de leur personnage, se prêteront aux poses pour les nombreux photographes professionnels ou amateurs…
Jusqu’au milieu de la matinée il est encore possible d’approcher et photographier les carnavaliers dans de bonnes conditions. Mais dès 10H du matin, la foule devient compacte…

On essaie toujours de prendre de belles photos mais il faut accepter alors d’être un peu bousculés et d’avoir sur le cliché, une famille, un enfant, un couple d’amoureux, déguisés ou non, qui veulent immortaliser leur expérience du carnaval de Venise en posant au plus près d’un des plus beaux costumes.
Plusieurs fois je perds Angel de vue alors qu’on était à seulement quelques mètres. Dès que je le quitte des yeux pour prendre une photo, il s’éloigne sans s’en apercevoir absorbé par la poursuite d’un autre personnage qui a attiré son attention.

Et là, c’est difficile de se repérer… Alors je râle… Et il se moque… On en viendrait presque à se disputer ! Du coup, la solution décidée à l’unanimité sera de fixer un point où se retrouver facilement.

Pour nous ce sera au pied du lion ailé, l’une des deux colonnes qui marquent la limite entre la Piazzeta et le quai.

Des costumes de tous les styles

Un couple princier, un Casanova de 7 ans et sa maman à la robe de satin verte et dorée, le petit chaperon rouge, Dracula et ses amis, un homme arbre portant un hibou sur la tête, un oiseau multicolore qui sautille dès qu’on approche, les personnages de Lewis Carroll dans « Alice au pays des merveilles », un plateau de fromages, un mécanisme d’horloge, un scaphandre…

masque de venise
Costume futuriste et vintage au carnaval

Ce sont des artistes à l’imagination et à la créativité débordantes, portant fièrement le costume qu’ils ont mis des mois à imaginer puis réaliser, que tu croises ici. Je craque pour les détails des coiffes ou des chapeaux…

Il y a le style purement vénitien qui porte des tenues dignes des plus grandes cours royales de la renaissance européenne, mais qui, héritées de la commedia dell’arte, cachent l’intégralité du corps et du visage, agrémentées de masques à l’expression figée, de coiffes ou de chapeaux rocambolesques… Couleurs, broderies, perles, bijoux, plumeaux, miroirs…

masque du carnaval de venise
costume du carnaval de Venise

Je suis encore plus séduite par cet autre type de costume, qui dissimule toujours complètement son hôte, mais qui choisit un thème dans la nature, l’artisanat ou l’industrie, le cosmos, les personnages de cinéma ou de conte populaire… L’imagination de son compositeur et celle de nous spectateurs, pas forcément la même, permet de lui donner vie sous diverses interprétations. Là encore, seul le regard, dont l’expression peut être saisie à travers les trous du masque, nous rappelle qu’il s’agit bien là d’une personne réelle.

miroir au carnaval
Jeu de miroir avec un masque de carnaval

Au-dessus d’une robe aux couleurs automnales décorée de feuilles, un chapeau portant champignons et lutins… Un barbier ambulant, se déplace avec son salon, qui lui sert de cadre pour nos photos… Et puis voici une reine noire et bleue turquoise, portant de longues cornes, et tendant à qui veut une pomme rouge et luisante… S’agirait-il de la méchante reine de Blanche Neige ? J’aimerais avoir du temps pour m’arrêter sur chaque costume sur les détails à la recherche d’indices pour comprendre l’idée de l’artiste (car c’est bien d’artistes dont on parle ici) …

Amoureux et romantique à Venise
Amoureux au carnaval de Venise

J’émets des hypothèses, Angel en émet d’autres… Qui a raison ? Qui a tort ? Je crois qu’on pourrait disserter pendant des heures sur l’interprétation de tel ou tel détail… C’est en regardant attentivement les photos qu’on va pouvoir le faire…

costume vampire venise
La famille Dracula est à Venise : sauve qui peut 🙂

Nos autres photos du carnaval de Venise

En fonction de nos voyages, nous essayons tous les 2 ans de venir au carnaval de Venise. Nous y sommes en 2018. Et vous ?

Le carnaval de Venise est aussi un carnaval populaire

Et puis, le carnaval populaire s’invite aussi ici avec des costumes qu’on appellerait plus des déguisements… Comme ceux qu’on a tous portés le jour de Mardi gras à l’école par exemple. Confectionnés rapidement avec les moyens du bord, ou achetés dans un magasin de farces et attrapes.

Un petit garçon de 2 ans environ, déguisé en lionceau joue avec des serpentins et un grand cerceau tandis que son frère d’à peine un an de plus, portant le costume du dresseur le couvre de confettis !

Un groupe de schtroumpfs schtroumpfe au beau milieu de la place en attendant que les passants les schtroumpfent en photo !

Un petit chien portant une cape brodée de fleurs de lys dorée et un chapeau de satin assorti, pose malgré lui sur un banc sous les arcades, tandis que sa maitresse, non costumée s’amuse de son succès !

Un polichinelle s’amuse à interférer dans les poses des plus beaux costumés en faisant des pitreries à leurs côté !

La cour du Roi à Venise

Un peu partout, des couples d’aristocrates, qui semblent directement parachutés des XVIème et XVIIème siècle se déplacent lentement, bras dessus dessous, portant leur costume avec fierté…

Puis ils rejoignent d’autres nobles du passé à la terrasse d’un café… Non, pas de siège de metteur en scène, pas de rails pour les caméras ! On n’est pas tombé sur une scène de tournage d’un film !

Partout des sourires, des rires ! La joie et l’insouciance en famille, entre amis qui nous rappellent tout simplement le rôle de la fête populaire …

Une atmosphère hors du temps à vivre absolument !

Toutes les informations en italien et anglais sur le carnaval de Venise sur le site officiel touristique de la ville de Venise.

carnaval de San Marco 2017
5 (100%) 1 vote

Poster un Commentaire

avatar
  Suivre le fil  
Me notifier des
ipsum odio commodo Lorem vel, mi, nunc massa efficitur. elit. suscipit justo